mardi, 20 août 2013

Maximum The Hormone: les Japs attaquent!

Maximum+the+Hormone.jpgÇa faisait longtemps, oui, très longtemps que je ne m'étais pas laissé surprendre par un groupe de musique. Loin de la prévisibilité de la musique occidentale, les déjantés de Maximum The Hormone, brise toutes les règles que nous connaissions. Tout droit venu du Japon, le groupe reprend un mélange de styles musicaux tout à fait étonnant et loin du traditionnel Visual Key: entre metalcore et J-Pop, en passant par le punk, le funk, avec une pointe de trash et de néo-métal. Et le tout, sur un sushi! Ces Japonnais sont aussi à l'origine des musiques des génériques des manga animés Death Note et Akagi.

Créé en 1998, Maximum The Hormone est devenu une référence au Japon et a tendance à s'exporter dans nos contrées. Le groupe est composé du chanteur à la voix aussi polyvalente qu'impressionnante: Daisuke Tsuda, de la batteuse haute comme trois pommes: Nao Kawatika, du guitariste charismatique et second chanteur: Ryo Kawatika et du bassiste dont le jeu n'est pas sans évoquer celui de Flea (Red Hot Chili Peppers): Futoshi Uehara.

 Le 31 juillet dernier, Maximum The Hormone a sorti son cinquième album de 15 titres intitulé: Yoshu Fukushu. Bien qu'on ne puisse pas tous comprendre ce qui est dit dans les chansons de MTH (mise à part quelques mots comme "Fight", "Sperma",... moui!), cela peut nous permettre de nous focaliser sur la richesse musicale plutôt que sur les textes. Cette démarche apporte une bonne dose de fraîcheur sans prise de tête! Par contre si vous voulez chopper un album, il va falloir débourser au moins 30 euros...

http://www.55mth.com/

10:36 Écrit par Chris Ant. dans Musique | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.