lundi, 19 août 2013

"The Conjuring: les dossiers de Warren" Même pas peur!

conjuring_ver2_xlg.jpg"The Conjuring: Les dossiers de Warren" est passé numéro 1 aux box-offices américains. Si le trailer se veut optimiste, nous promettant des sueurs froides comme nous n'aurions jamais eu avant... Il en est tout autre!

Commençons par le commencement, "The Conjuring: Les dossiers de Warren" est un film américain réalisé par James Wan (Saw). L'histoire se passe dans les années 70 en Nouvelle-Angleterre. Ed et Lorraine Warren sont un couple de chasseurs d'esprits maléfiques (ce qui sera très utile dans le film) qui prennent non-seulement possession des âmes humaines mais aussi d'objets (poupées, bibelots, soupières...). Vient ensuite la famille Perron constitué d'un père, d'une mère et de cinq filles, qui décide de placer toutes leurs économies dans une maison à Harrisville. Mais voilà, la maison renferme un mystérieux secret... est-ce nécessaire que j'aille plus loin?

Le film ne se contente pas de faire un énième remake de Amityville Horror, mais décide de faire une incroyable soupe de clichés:

Chucky: Le film commence sur l'enquête précédente des Warren où une marionnettes étaient possédée par un esprit maléfique. Celles-ci reviendra au cours de l'histoire faire un petit coucou...

Amytiville Horror: Une heureuse petite famille (de 5 gosses) décide d'aller habiter à la campagne dans une maison mystérieusement pas chère. Mais voilà les portes claquent, des gens les observent dans leur sommeil...

L'exorciste: Rien de tel pour terminer un bon petit film d'horreur. Des cris, des chaises qui volent, des brûlures, bref toute la panoplie!

Et ça, c'est pour le plus gros! On pourrait aussi rajouter la petite fille et son ami imaginaire, un fantôme qui apparaît dans le miroir d'un jouet musical pour enfant, une séquence caméra au poing, un chien mort mystérieusement, une cave condamnées, etc.

En ce qui concerne le jeu d'acteur je ne me permets pas de le juger car j'ai vu le film doublé en français, ce qui donne rien! En VO, les personnages devraient être plus convaincants. 

Bref, ce film bouffe à tous les râteliers. Les amateurs du genre ne pourront être que déçu par ces nombreuses allusions qui viendront gâcher le film. Les film n'est pas n'ont plus très effrayant même si j'ai sursauté une fois à cause d'une porte qui claque. Les novices et les ménagères de plus 50 ans pourront peut être y trouver un peu d'intérêts. 


11:03 Écrit par Chris Ant. dans Cinéma, Film | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

jeudi, 15 novembre 2012

RZA et Tarantino dans "The Man with the Iron Fists"

Tarantino, rza, wu, tang, clan, rap, hip, hop, brooklyn, new, york, samourai, The RZA est connu pour avoir eu l'habitude de composer de nombreuses bandes-originales de films (comme Kill Bill, Soul Plane ou encore l'adaptation du célèbre manga Afro Samouraï). Cette fois-ci il veut aller plus loin: réaliser son propre film, et pas de n'importe quel genre.

Le membre fondateur du Wu-Tang-Clan, commes les autres membres du collectifs sont facinés par les films de samouraï diffusés à de nombreuses reprises sur les télé de Staten Island (qu'ils renomment Shaolin). Il s'agira donc d'un film d'art martiaux traditionnels chinois mais tout de même modernisé qui s'appelera "The Man with the Iron Fists". La participation de Quentin Tarantino nous laisse tout de même deviner l'allure que le film aura. Au niveau du casting, en plus de RZA il y aura Russel Crowe, Rick Yune et Lucy Liu qui se partageront l'affiche du film. On se tient au courant pour la sortie du film, en attendant voici le trailer et des images du tournage:


19.jpg

01.jpg

18:26 Écrit par Chris Ant. dans Cinéma, Film, Musique | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

Review de Silent Hill: Revelation 3D ♦♦♦

web_Silent Hill Revelation 70x100.jpgOn ne l'attendait pas forcément et pourtant la sortie de la suite de Silent Hill (sorti en 2006) fait beaucoup parler d'elle. Silent Hill: Revelation commence plusieurs années après la fin du premier épisode. Heather (Adelaide Clemens), jeune fille de 17 ans, fait souvent des cauchemards mettant en scène des monstres la poursuivant. Lorsqu'elle se réveille on aperçoit son père n'est autre que Christopher DaSilva (Sean Bean), le même que Sharon la petite fille disparue dans l'épisode précédent... Serait-il possible que Heather soit... Sharon (que sa mère aurait ramené chez elle à travers un miroir de la salle de bain)? Pour des raisons inconnues (du moins, au début), le père et sa fille sont contraints de déménager et de changer d'identité régulièrement. Mais voilà qu'un bon jour, alors qu'Heather entamme son premier jour d'école et qu'elle hallucine comme Marylin Manson sous champi, son père est enlevé à son domicile laissant derrière lui un message écrit en lettres de sang sur le mur: "Reviens à Silent Hill".

Unscaled-3D-Silent-Hill-Revelation-1.jpg

Les premières secondes du film nous remplongent directement dans l'ambiance qui a fait la particularité du premier film Silent Hill. Un graphisme soigné et une bande-son magnifique place ce film un cran au dessus des films d'horreur traditionnels. Les monstres sont très réussis (avec une petite préférence pour le bourreau qui y trouve un rôle plus important) et les scènes à suspense vous donneront des sueurs froides, même à 9h du mat'! Malgré quelques incohérences scénaristiques et une 3D franchement pas très utile, Silent Hill: Revelation est un film "d'horreur" très fin qui vous bercera dans une ambiance froide et sinistre. "Welcome to Silent Hill".

Silent Hill.jpg

Sortie prévue le 28 novembre 2012 dans les salles et on lui met trois losanges bien mérités (pourquoi losange? ben parce que!).

 

17:10 Écrit par Chris Ant. dans Cinéma, Film | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg